Volume I: La Tour Abandonnée

Un inconnu veut démolir la Tour Abandonnée. Il ne sait pas que, depuis trois cent cinquante ans, elle abrite un trésor et qu’un fantôme y vit, prêt à tout pour la sauver.

Première page 

Pour eux, ce n’est pas grave : Papy Lucien est vieux. Ils pensent que démolir sa maison pour construire une zone commerciale mega immense est sans importance. Mais si, c’est grave ! Papy Lucien tenait beaucoup à sa maison. Il aimait ses murs de pierre centenaires, son odeur de pain grillé et de bois de sapin, les photos jaunies sur la cheminée. Ils disent aussi qu’il ne lui reste que quelques années à vivre. Qu’est-ce qu’ils en savent? Et même si c’était vrai, autant prendre soin de lui !
Je le vois tous les jours, Papy Lucien, sauf le mardi où il y a judo. Je lui parle de l’école, il me parle d’avant, et tous les deux on boit un bol de chocolat. Des histoires il en connaît par centaines ! Elles ne lui sont pas toutes arrivées mais sa voix grave roule les « r »comme un torrent dans les cailloux, et il me raconte celles que je préfère, d’avant ma naissance, quand je n’existais pas vraiment.
- Cette histoire-là, fiston, c’est une drôle d’histoire !

Une tour, même abandonnée, nous raconte ceci, fiston :
Autrefois, il n’y avait pas de défense du territoire sans une tour quelque part,
C’est pourquoi Louis XV chantait en allant à la chasse :
« La Tour, prends garde, De te laisser abattre,
Nous n’avons garde, nous n’avons garde, De nous laisser abattre… ».




Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Rêve entre les primevères

Miss Me

S silencieux